Photo de famille prise lors de la signature du contrat.

En présence de l’Ambassadeur de Djibouti au Japon S.E. Monsieur Ahmed Araita Ali, le Directeur Général de l’Agence Djiboutienne des Routes (ADR) Monsieur Soubaneh Said Ismael, accompagné de son Directeur des Etudes, M. Salah Ibrahim Osman a procédé le 22 Avril 2019 à Tokyo à la signature du contrat relatif au projet d’Amélioration de la Route Nationale 1.

Ce projet d’un montant de trois milliards quatre cent cinquante millions de Yens équivalent environ à cinq milliards quatre cent soixante dix huit millions cent soixante cinq mille francs Djibouti est pris en charge par la coopération financière non-remboursable du Japon afin d’améliorer l’efficacité et la capacité du système des transports et de soutenir le développement économique et social de la République Djibouti.

S.E. M. Ahmed Araita Ali durant la signature du contrat .

Les travaux de construction de 20 km de route qui démarreront au mois de Mai 2019 ont été confiés à deux sociétés japonaises qui se sont réunis sous un même consortium appelé Dai Nippon Construction et Toda Corporation.

Le contrat a été signé par Monsieur Toru Kubo, Président de Japan International Cooperation System (JICS) et Monsieur Hidemi Hatano, Directeur Général de Dai Nippon Construction au nom du Consortium.

S.E. M. Ahmed Araita Ali et les trois parties signataires du contrat.

A cette occasion, l’Ambassadeur Ahmed Araita Ali a tenu, à adresser les remerciements sincères du Gouvernement et du Peuple Djiboutien à l’endroit du Gouvernement Japonais qui, conformément aux objectifs de la TICAD matérialise ainsi une infrastructure de qualité.

Ce corridor qui relie la République de Djibouti et l’Ethiopie boostera et consolidera davantage le rôle de la porte d’entrée régionale que constitue notre pays.