De gauche à droite: l’Ambassadeur de Djibouti, S.E. M. Ahmed Araita Ali, l’Ambassadeur du Japon en République de Djibouti, M. Tatsuo Arai, le vice-ministre parlementaire du ministère de la Défence du Japon, M. Hiroyuki Miyazawa et le Ministre de la Défense, M. Ali Hassan Bahdon.

Le vice-ministre parlementaire du ministère de la Défence du Japon, M. Hiroyuki Miyazawa, a effectué une visite officielle à Djibouti les 4 et 5 mai 2017.

Durant son séjour, M. Miyazawa a rencontré le ministre de la Défense de Djibouti, chargé des Relations avec le Parlement, M. Ali Hassan Bahdon pour discuter de la participation du Japon au maintien de la paix dans la région. Avec près de 800 membres, les Forces japonaises d’autodéfense jouent un rôle clé dans la lutte contre le piratage, notamment dans le golf d’Aden et au large de la Somalie.

Le vice-ministre s’est également rendu à la base des Forces japonaises d’autodéfense à Djibouti, créé en 2011, et qui est la seule qui existe à l’extérieur du Japon. Lors d’une interview exclusive à JAPAN and the WORLD, M. Miyazawa a réaffirmé l’intention du Japon d’augmenter ses transferts d’expertise avec Djibouti. Effectivement, depuis mars 2017 et jusqu’en janvier 2018, le Japon fournit une assistance technique à Djibouti dans la construction de nouvelles routes et l’entretien du réseau routier existant.