À l’issue d’une mission ministérielle dirigée par le ministre auprès de la Présidence, chargé des investissements S.E. M. Ali Guelleh Aboubaker, qui a eu lieu à Singapour du 23 au 28 avril 2017, une nouvelle ère de coopération pointe à l’horizon entre les deux pays. Selon S.E. Ahmed Araïta Ali, ambassadeur de Djibouti à Singapour, en résidence au Japon, qui a organisé cette visite, « il y a lieu de se réjouir des résultats de cette visite et des nouvelles perspectives pour le développement des relations bilatérales entre les deux pays. »

En effet, la rencontre entre le ministre Ali Guelleh Aboubaker et son homologue, S.E. M. Lim Hong Kiang, ministre de l’Industrie et du Commerce à Singapour a permis de jeter les bases d’une plus grande collaboration en vue de faciliter la transposition et l’adaptation du modèle de développement de Singapour à Djibouti.

Au cours de l’entretien ministériel, le ministre Lim Hong Kiang a rappelé les similarités entre son pays et Djibouti, qu’il s’agisse de la taille, du positionnement stratégiques et des contraintes naturelles. Il a salué la volonté de Djibouti de transformer ces contraintes en atouts afin de faire de Djibouti une plateforme de négoce international et jouissant d’une grande stabilité politique.

De son côté, le ministre Ali Guelleh Aboubaker a accueilli chaleureusement l’engagement de Singapour à soutenir les efforts de Djibouti dans la transposition de son modèle de développement. Il a plaidé en faveur du renforcement des relations économiques et des investissements entre les deux pays. A ce propos, le ministre singapourien a confirmé son intention d’effectuer, en compagnie d’investisseurs, une mission de prospection sur les opportunités d’affaires qui existent à Djibouti.

Signature d’une entente de collaboration

Cette visite a été marquée par la signature d’un protocole d’entente entre l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANPI) et le Singapore Corporation Enterprise (SEC), une agence gouvernementale qui intervient dans l’amélioration du climat d’affaires et le renforcement des capacités. Cette initiative permettra de multiplier les échanges d’expertise et les liens de collaboration.

Parmi diverses visites guidées, notons la visite d’une zone industrielle d’envergure, générant 25% du PIB de Singapour et employant 100,000 personnes principalement dans le secteur pétrochimique. Préalablement, un briefing s’est tenu au quartier général de Surbana Jurong, l’organisme gouvernemental responsable de la planification et la mise en marché des activités de cette zone d’activités industrielles.

Visite d’un chantier naval fabriquant des plateformes flottantes

Par ailleurs, la visite des installations de Sembcorp Marine a suscité beaucoup d’intérêt auprès des membres de la délégation djiboutienne. Ce chantier naval est devenu une référence mondiale en matière de construction de plateformes flottantes – dont il détient 85% du marché international.

Des échanges fructueux ont eu lieu en compagnie des dirigeants de l’International Entreprise Singapore (IES), l’organisme chargé de la promotion des investissements et de la coopération internationale pour Singapour.

Les membres de la délégation djiboutienne, dirigée par le ministre auprès de la Présidence, chargé des investissements, S.E. M. Ali Guelleh Aboubaker, comprenaient également S.E. M. Ahmed Araïta Ali, ambassadeur de Djibouti à Singapour, en résidence au Japon, M. Aden Ahmed et M. Samir Mouti, tous deux conseillers auprès de la Présidence, M. Mahdi Darad Obsieh, directeur-général de l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANPI) et M. Ali Houmad, cadre supérieur au sein de cet organisme.