Les célébrations de la Journée du monde arabe 2017, qui ont lieu à l’Hôtel Impérial de Tokyo le 4 avril 2017, ont été rehaussées par la présence du Premier ministre Shinzo Abe, qui a été l’invité d’honneur lors de la réception de clôture. Plus de 400 personnes ont assisté à cette activité annuelle qui a réuni notamment la Gouverneur de la Ville de Tokyo, Mme Yuriko Koike, plusieurs dizaines d’ambassadeurs et diplomates, des gens d’affaires et des représentants du milieu universitaire.

Dans son allocution, le Premier ministre Abe a souligné les relations durables qui existent entre le Japon et les pays arabes. Il a profité de l’occasion pour rappeler les rencontres politiques qu’il a eu avec plusieurs leaders africains lors de la TICAD VI qui s’est tenue au Kenya en août 2016. Il s’est rappelé de sa rencontre avec le Président de Djibouti, Ismael Omar Guelleh, dont le pays accueille la seule base militaire des Forces d’auto-défense japonaise à l’étranger.

Durant la journée, un séminaire sur le thème: Énergie renouvelable et contrôle de la qualité de l’eau” a permis de mettre en évidence les besoins et les opportunités d’affaires possibles entre le Japon et les pays arabes. Plusieurs conférenciers ont valorisé le recours aux partenariats public/privé comme étant une formule de coopération très innovante permettant de solutionner plusieurs enjeux environnementaux.

Cet événement annuel a permis de promouvoir la richesse et la diversité culturelle de plusieurs pays arabes que ce soit par la musique, la nourriture ou divers produits d’artisanat. Pour les membres du “Council of Arab Ambassadors and Heads of Mission in Japan”, cette activité de réseautage est une façon de resserrer les liens d’amitié avec des partenaires japonais. Pour l’Ambassadeur de Djibouti, H.E. Ahmed Araita Ali, “il est important de promouvoir les relations culturelles qui permettent de nouer des liens de confiance avec les Japonais et de faciliter les opportunités d’affaires auprès des compagnies japonaises”.